Les épidémies vues par le cinéma

_

Le cinéma a proposé de nombreux films sur les situations d’urgence liées aux pandémies. Nous n’aborderons pas ici les films de zombies ou de vampires qui sont des genres à part entière.

 

La sélection sur le catalogue en ligne

 

Pour commencer de grands cinéastes deux grandes maladies et épidémies « historiques »  la peste et le choléra

 

Le Septième Sceau / Ingmar BERGMAN (1957)
Epidemic / Lars von TRIER (1987)
Le Hussard sur le toit / Jean Paul RAPPENEAU (1995)

 

 

La plupart des pandémies de cinéma mettent en scène des virus dont la létalité est plus importante que pour le covid 19

 

Phénomènes / M. Night SHYAMALAN (2008)
Contagion / Steven SODERBERGH (2011)
Pandémie / KIM Sung-su (2013)

 

 

Les angoisses collectives constatées en cas d’épidémie occasionnent une transformation radicale des rapports sociaux, accompagnée d’un humour loufoque dans le film d’Eric Judor

 

Les Fils de l’homme / Alfonso CUARON (2006)
Problemos / Eric JUDOR (2017)

 

 

Parfois les virus cinématographiques transforment les êtres humains en fous violents et agressifs ou carrément en vampires

 

The Crazies / Breck EISNER (2010)
Daybreakers / Peter SPIERIG (2010)

 

 

Les situations d’isolement forcé, voire de survivalisme individuel, sont particulièrement angoissantes

 

Blindness / Fernando MEREILLES (2015)
Je suis une légende / Will SMITH / (2007)
REC / Jaume BALAGUERO et Paco PLAZA (2007)

 

 

Les propagations peuvent venir de tests ou d’expériences de laboratoire sur les animaux

 

28 Jours plus tard / Danny BOYLE (2002)
La Planète des Singes : Les Origines / Rupert WYATT (2011)
Isolation / Billy O’Brien (2006)

 

 

Enfin le rapport au temps, les allers retours entre passé, présent et futur, sont des thèmes importants des films sur les épidémies à grande échelle

 

L’Armée des Douze Singes / Terry GILLIAM  (1995)
20th Century Boys 1-2-3 / Yukihiko TSUTSUMI (2008)

 

Bon visionnage et surtout respectons les consignes sanitaires pour limiter la propagation du virus.